Je suis une île

Tamsin Calidas
traduit par Caroline Bouet
Tamsin Calidas, Je suis une île

Cette nouvelle vie s’annonçait idyllique, pleine de sens, harmonieuse. Lorsque Tamsin Calidas quitte Londres avec son mari pour emménager sur une île des Hébrides, elle imagine une petite ferme redevenue prospère, une famille à fonder, des amis. La réalité portera son lot de désillusions tandis que l’argent vient à manquer et que le couple se brise. Au cœur de cet archipel d’Écosse, la nature peut se faire hostile, et il n’est pas aisé, pour une femme seule, d’y trouver sa place. Mais l’île et la mer qui l’entoure savent aussi révéler leurs trésors à ceux qui les méritent.

Je suis une île est la quête d’un endroit où être pleinement soi, l’histoire d’un incroyable voyage. Celui d’une femme qui découvrira sur cette terre sauvage, aux côtés des animaux qui la peuplent et dans la mer, la source d’une nouvelle vie. Profondément poétique et émouvant, ce récit nous parle de la formidable capacité de la nature à apaiser nos troubles et nos incertitudes.

  • En 2004, Tamsin Calidas abandonne sa vie urbaine pour s’installer sur une petite île des Hébrides en Écosse. Elle y vit aujourd’hui encore dans une ferme où elle élève des moutons, pratique la naturopathie et se consacre à l’apiculture. Je suis une île est son histoire.
  • Tamsin Calidas montre, avec précision et sensibilité, la transformation progressive de cette femme, sa lutte avec et contre l’environnement jusqu’à un "espace au-delà de ses peurs", sorte d’eden caché au cœur de son île intérieure.
    Un récit de survie époustouflant et sensuel, au goût de sel marin... Je suis une île est un hymne à la nature, un message qui sonne juste en ces temps difficiles.
    Un livre fascinant.